12. décembre 2016 · Commentaires fermés sur Le marché de l’hébergement web · Categories: Marchés & secteurs

Du succès flagrant d’Internet ces dernières années naissent les ventes en ligne et le e-commerce, des plateformes qui se multiplient de plus en plus. Même si les entreprises possèdent déjà leurs propres sites web, elles préfèrent également miser sur la côte de popularité de ces plateformes qui portent également le nom d’hébergement web. La concurrence est rude sur ce marché, cela explique sans doute la légère décadence du secteur au début des années 2000. Toutefois, les relances sont bien entreprises, car le marché est plus florissant que jamais à l’aube de 2017.

hebergeur

Qui sont les hébergeurs de site ?

Il faut comprendre que le phénomène autour de l’hébergement web agit au niveau mondial. Dans les 4 coins du globe, les hébergeurs se multiplient, mais quelques-uns se démarquent nettement du lot. Comme toujours, les Américains tiennent la première place avec le multinational GoDaddy qui retient 4,65 % du marché. En deuxième position, nous avons le groupe allemand 1& 1 qui est l’une des filiales du Groupe United Internet. À lui seul, il détient 4,28 % du marché en 2016. Derrière lui, le groupe allemand Strato acquiert 2,3 % du marché de l’hébergement. De leur côté, Amazon web services et OVH se disputent la quatrième place avec une part d’occupation respective de 2,14 % et 2,05 %.

Une concurrence très accrue

Parce que les hébergeurs cherchent à développer leurs portefeuilles clients, aujourd’hui plus que jamais, chacun tente d’apporter une valeur ajoutée à ses prestations. Si d’autres misent sur une facturation concurrentielle des offres, d’autres investissent dans l’amélioration des fonctionnalités et de la visibilité. Quoi qu’il en soit, les géants s’affirment et campent sur leurs positions tandis que les nouveaux venus s’insinuent pour chercher à acquérir une part de ce marché très rentable.

Le marché de l’hébergement web en France

Dans l’Hexagone, comme dans le monde entier, la fièvre autour de l’hébergement web s’empare des multinationaux. Actuellement, ce marché est principalement dominé par OVH en France. Leader dans le pays et dans toute l’Europe, il bénéficie d’une grande notoriété qui attire les entreprises qui veulent acquérir plus de clients. De leur côté, les concurrents commencent à se faufiler en force pour se frayer un chemin jusqu’au succès. La preuve, des spécialistes de Magento enchainent les offres flamboyantes et les prestations de qualité pour séduire de plus en plus d’entreprises.

À l’heure actuelle, Magento compte pas moins d’une centaine de partenaires hébergés dans son site. Qui plus est, la récente fusion avec CMS Drupal le place en bonne position en France.

30. novembre 2016 · Commentaires fermés sur Les ménages profitent de la baisse des taux pour investir dans l’immobilier · Categories: Crédit

L’immobilier est plus que jamais un bon secteur pour investir, et ce malgré la crise ! En effet, les conditions pour réussir un investissement dans ce domaine se trouvent plutôt dans de bonnes dispositions. Parmi ces bonnes conditions, l’on constate notamment la baisse des taux qui convainc de plus en plus d’investisseurs dans la catégorie des ménages. Et comparée aux autres placements traditionnels comme le Livret A, la rentabilité dans l’investissement immobilier demeure plus intéressante.

baisse-des-taux

Des taux qui n’ont jamais été aussi bas

Depuis quelques années déjà, les taux des prêts immobiliers n’ont pas arrêté de dégringoler. Ces taux ont même atteints leur niveau le plus bas en 50 ans, et il est très logique de penser à en profiter, surtout avant qu’ils ne recommenceront à remonter ! Si l’on compare les taux d’intérêt pour un emprunt sur 20 ans en 2012, ces taux sont descendus de 4% à environ 1% au quatrième trimestre 2016. Face à ces taux qui n’ont jamais été aussi bas, les ménages deviennent de plus en plus nombreux dans le parc des investisseurs dans le domaine de l’immobilier.

Les ménages profitent de la baisse des taux d’intérêt pour investir

Dans la plupart des cas, (sauf si vous avez hérité d’un proche particulièrement fortuné), acheter une maison nécessite de recourir à un prêt immobilier. C’est d’ailleurs la meilleure des solutions et aussi la plus assurée qui soit, dès qu’il s’agit de financer l’achat d’un bien immobilier. Et comme les banques et autres organismes prêteurs proposent aujourd’hui des taux d’intérêt très attrayants, les ménages profitent pour se lancer dans cet investissement qui ne peut être que bénéfique. En effet, profiter de ces taux très bas permet aux familles de rembourser un crédit moins élevé et plus abordable à leur budget. Pourquoi ? Parce que les ménages auront alors la possibilité de rembourser plus rapidement le prêt car celui-ci ne s’étalera plus que sur 10 ans au lieu de 13 par exemple. Mais encore, la mensualité pourra aussi être moins élevée, grâce à la baisse des taux.

La prudence toutefois est la mère du succès

Pour ces ménages pour lesquels l’opportunité d’investir est à saisir, il s’agira toutefois de rester prudents. En effet, la prudence est la mère du succès, malgré que les conditions de financement soient des plus propices, et malgré que le marché de l’immobilier tant neuf qu’ancien soit des plus favorables. Ainsi, outre le fait des taux avantageux, ne négligez surtout pas les aspects avantageux de votre futur bien immobilier.

D’abord, il faudra choisir votre investissement immobilier en gardant en tête que votre opération doit vous assurer une retraite ou vous permettre une plus-value à la revente. Pour cela, il est essentiel d’opter pour un logement de bonne qualité afin de séduire d’éventuels locataires ou de potentiels acquéreurs.

Ensuite, la question de l’emplacement est aussi très importante, car il s’agira d’investir dans un quartier prisé ou en pleine expansion pour toujours avoir des personnes intéressées par le bien. Évitez alors les zones trop éloignées des commodités quotidiennes et privilégiez celles bien desservies par les services de transport par exemple.

25. novembre 2016 · Commentaires fermés sur Investir dans des bijoux haut de gamme : Un bon placement ? · Categories: Placements

Les Français sont aujourd’hui nombreux à préférer investir et/ou convertir une bonne partie de leurs avoirs dans les bijoux haut de gamme ou griffés, un moyen d’échapper à l’ISF. En effet, les bijoux haut de gamme sont exonérés de cet impôt tout comme les objets d’arts. Mise à part cette exonération, beaucoup sont également tentés par le fait d’être en possession d’actifs réels solides, dont la valeur ne pourra que grimper au fil des années. Mais alors, est-ce que le fait d’investir dans des bijoux haut de gamme est réellement un bon placement ? Avant d’y répondre, permettez-nous de vous partager certaines informations. More »

16. novembre 2016 · Commentaires fermés sur 5 villes où investir en 2017 · Categories: Immobilier

Le nombre de constructions livrées en 2017 ne permettra pas encore d’aligner l’offre et la demande. Ce qui fait que la demande est en hausse par rapport aux logements disponibles. Cette situation influe sur le prix du bien immobilier et le prix du loyer proposé. Ainsi, pour trouver dans quelle ville investir en 2017, force est de déterminer quelle ville présente un taux de rentabilité supérieur et dans quelle ville le taux d’occupation est intéressant ?

investir-immo
More »

10. novembre 2016 · Commentaires fermés sur La réalité virtuelle au service de la finance · Categories: Economie

Le grand intérêt pour la technologie virtuelle marque le siècle de la génération actuelle. Elle intéresse même de plus en plus de secteurs. Le monde de la finance n’en est pas exclu. Dans cet article, nous allons à la rencontre de ce monde qui relie le secteur bancaire et la technologie virtuelle.

realite-virtuelle More »

19. octobre 2016 · Commentaires fermés sur Le marché du matériel électrique · Categories: Marchés & secteurs

Avec les exigences de la conjoncture économique actuelle, entrepreneurs et industriels sont à la recherche d’un domaine à fort potentiel pour un investissement relativement sûr. Dans cet article, nous allons faire un zoom sur la situation du marché du matériel électrique. Ce secteur est-il florissant dans le contexte actuel ? Est-ce un secteur qui devrait susciter l’intérêt des investisseurs ? Qu’en est-il de l’avenir de ce marché ? Toutes ces questions seront traitées dans les paragraphes suivants.

matériel électrique More »

09. juillet 2016 · Commentaires fermés sur Crédit sans banque : comment le formaliser ? · Categories: Crédit

BONJOUR FINANCELe crédit entre particuliers, ou également appelé populairement le crédit sans banque est une autre manière de trouver un financement rapide pour un projet personnel. C’est un procédé simple qui a l’avantage de présenter des alternatives moins stressantes que les banques traditionnelles. Toutefois, comme toute forme d’emprunt d’argent, le crédit sans banque est régi par une législation. Malgré sa simplicité, il est soumis à des lois strictes, notamment au niveau de l’élaboration des taux d’intérêt. Pour en savoir plus, ce billet relate les points importants qu’il est utile de savoir. More »

18. avril 2016 · Commentaires fermés sur Les bonnes raisons de vérifier un numéro de TVA européen · Categories: Entreprises

Le numéro de tva intracommunautaire ou Européen est un identifiant qui permet de suivre à la trace les transactions effectuées par une entreprise au travers de l’Union Européenne, avec ses partenaires étrangers. Celui-ci va donner la possibilité aux sociétés de ne payer que le taux de tva du pays d’origine, cela dans le but de mieux contrôler les flux fiscaux.

La tva intracommunautaire – un pass pour l’Europe

TVA intra (2)Toute entreprise souhaitant effectuer des transactions à l’étranger, au sein de l’Union Européenne, sera assujettie à la TVA intracommunautaire. Ce numéro de TVA est généré par l’administration fiscale juste après la création du numéro de SIRET. Un numéro de tva européen est constitué de deux lettres et d’une suite de onze chiffres.

« Quelques exemples de numéros de tva intracommunautaire et les points clés à appréhender »

Avec cet identifiant, il sera plus facile pour les entreprises de réaliser des échanges commerciaux au sein de l’Europe.

Un numéro à vérifier impérativement!

Ainsi, le numéro de tva intracommunautaire est très important et il doit forcément être valide et vérifié avant d’être utilisé. Gare à la fraude, car les contrôleurs du fisc n’hésiteront pas à fouiller vos factures s’ils n’ont rien à se mettre sous la dent. Si votre numéro de TVA ne convient pas, vous risquez quelques problèmes comme une belle amende.

Il est fortement conseillé de ne traiter qu’avec des partenaires disposant d’un numéro de tva validé par l’Union Européenne. Il existe plusieurs services pour trouver un numéro de tva.

Numerova.fr explore les serveurs de l’Union Européenne afin de vous livrer le numéro en quelques clics seulement. C’est un service qui a un coût, mais qui s’avère très facile d’utilisation. C’est idéal pour vérifier le numéro de tva d’un partenaire commercial.

Vous pouvez aussi contacter directement le service des impôts et leur demander de vous donner votre numéro de tva intracommunautaire. Ils ne seront pas obligés de répondre à votre demande s’il ne s’agit pas votre entreprise.

14. mars 2016 · Commentaires fermés sur L’immobilier toulousain en pleine forme · Categories: Immobilier

Alors que tous les observateurs s’attendaient à ce que l’immobilier en France connaisse des moments difficiles en ce début d’année, la baisse constante des taux de crédit profite aux particuliers et aux professionnels du secteur. A Toulouse, c’est tout le marché de l’immobilier qui explose.

Mais d’où vient ce renouveau ?

investir-toulouse-immoPour l’immobilier toulousain, 2015 avait été une année faste. Selon les statistiques, les professionnels ont enregistré une augmentation de 10 % des volumes des ventes. La stabilité des prix a également convaincu les acheteurs. Pour ce début d’année, on s’attendait donc à ce que le secteur s’essouffle un peu, mais c’est bien loin d’être le cas. Rien que sur le mois de janvier, la Fnaim a enregistré 278 transactions à travers son réseau. Pour retrouver pareille performance, il faut remonter jusqu’en 2011. Outre la stabilité des prix, la mise en place d’un dispositif fiscal beaucoup plus avantageux contribue beaucoup à l’essor du secteur immobilier à Toulouse. Mais l’élément principal semble être le regain de pouvoir d’achat des Toulousains bien aidé par la chute des taux de crédit immobilier.

Les quartiers des bonnes affaires

Actuellement, Toulouse est une ville particulièrement abordable. Elle figure au 6ème rang des grandes métropoles de province en ce qui concerne le prix au mètre carré. Le centre-ville est particulièrement prisé même si le prix d’un appartement peut atteindre les 5000 € dans certains quartiers. Il va sans dire qu’y acheter un appartement à Toulouse risque d’être assez difficile et les bonnes affaires partent très vite. Pour augmenter ses chances, il est préférable de se tourner vers les quartiers plus en périphérique. Divers quartiers comme le Fer-à-Cheval, les Arènes ou les quartiers de la Terrasse ont enregistré une baisse de prix significative ces derniers temps à cause de la revente d’appartements achetés notamment en défiscalisation. En fait, les prix vont surtout dépendre de la qualité du bien plutôt que de son emplacement. Vu le regain de pouvoir d’achat, une pénurie de biens haut de gamme a même été enregistrée dans la ville de Toulouse.

Comment profiter de ce rebond du marché de l’immobilier toulousain ?

A Toulouse, c’est le moment pour acquérir un bien immobilier. Difficile d’imaginer que les conditions vont continuer à s’améliorer comme le précise cette agence immobilière Toulouse. Même si la tendance baissière a continué sur le début d’année 2016, il n’est pas aisé de croire que les taux de crédit ne remonteront jamais. Pour devenir propriétaire, c’est donc le moment idéal. Dans les beaux quartiers comme Saint-Etienne ou encore Saint-Georges, il faut prévoir environ 400 000 euros pour un appartement de 100 m². Dans le quartier de la Terrasse ou dans celui de Bonnefoy, il est possible de trouver des offres avec un prix médian de 2500 € environ le m². Vous trouverez la liste de prix quartier par quartier sur ce site.

Vu la chute des taux de crédit, il est plus facile de devenir propriétaire quitte à souscrire à un prêt bancaire. Pour ceux qui ont déjà un prêt en cours, le temps est venu de faire jouer la concurrence et de renégocier les termes de son contrat avec les taux actuels.

Et la location ?

Pour ce qui est de la location, le constat est que le marché est saturé notamment sur les petites surfaces qui représentent 45 % des locations. Elles subissent une forte saisonnalité. Cependant, on constate une inflexion globale des loyers, les locataires dont le budget moyen tourne autour de 600 euros préfèrent de plus en plus acheter que louer des appartements dont le loyer s’est envolé les dernières années. Il ne vous reste qu’à consulter les offres location pour vous en rendre compte par vous-même.

27. janvier 2016 · Commentaires fermés sur L’investissement en groupement forestier · Categories: Placements

Plusieurs secteurs d’investissements sont possibles en France et, depuis 1954, la forêt en fait partie. Le décret visait à favoriser le reboisement et l’amélioration des massifs forestiers en France. La forêt est un secteur d’investissement très particulier qui, comme tout autre, possède des avantages, mais aussi des inconvénients.

En quoi consiste le groupement forestier

foretLe groupement forestier, ou plus exactement le groupement foncier forestier, est une société civile dotée de la personnalité juridique qui a la forme d’une société commerciale, mais qui exclut les activités commerciales. Le groupement forestier sélectionne et achète des massifs forestiers et puis gèrent ces massifs forestiers en s’occupant de leur évolution et en développant leurs équipements.

Les massifs forestiers sont distribués en des parts que peuvent se procurer les investisseurs. Ces derniers apportent en contrepartie des contributions faites en numéraire. L’on se rabat beaucoup sur le groupement forestier en ce moment. Le placement dans ce secteur ressemble à l’investissement dans les SCPI. Les contributions pour avoir une part d’un groupement foncier sont assez abordables et il donne un certain nombre d’avantages fiscaux notamment. Raison pour laquelle il a été créé, il permet d’éviter le morcellement des bois.

Les avantages du groupement forestier

L’investissement en groupement foncier est une opportunité pour ceux qui veulent investir sur le long terme et réduire leur imposition ou encadrer leur succession. Le groupement foncier connait un modèle de transparence fiscale, ce qui fait qu’il ne connait pas de taxation sur les ventes de bois sur pied. Les transferts de parts sociales ne sont pas imposés non plus comme c’est le cas pour les droits immobiliers.

En matière de succession, le groupement foncier offre un certain avantage, car il y a alors 70% d’abattage sur les parts du groupement foncier, ce qui est non négligeable. Cet investissement donne également droit à une grande réduction de l’impôt sur la fortune qui peut être de 50% ou plus dans certaines situations. La réduction de l’impôt sur le revenu peut être de 18% et c’est le même montant qui est déduit lors de travaux forestiers opérés par le groupement.

Les inconvénients du groupement forestier

Il faut dire que ce type de groupement coûte cher parce qu’il demande beaucoup de capital pour être géré. L’autre fait notable, est que la valeur de la part revendue peut dépréciée à cause des limites fixées pour la cession des parts. De plus, alors que beaucoup de groupements forestiers penseraient à louer leurs domaines pour la chasse, l’attribution de ce droit de chasse peut souvent poser problème. Mais d’autres risques sont relatifs à la détention même de parts dans un groupement forestier.

La nature du long terme pour ce genre d’actif est à considérer avant tout. Les risques sont généralement liés à la nature de cet actif. Il s’agit entre autres de la faiblesse ou de l’absence de dividende, du manque de liquidité, du montant non garanti du capital reçu ou encore des risques naturels ou économiques inhérents à la forêt. Toujours est-il que l’investissement en groupement forestier promet une belle croissance.