12. janvier 2014 · Commentaires fermés sur Le système mondial des séjours au pair : quelques chiffres et analyses · Categories: Marchés & secteurs

systeme-au-pairLe concept des « séjours au pair » est désormais très développé et ce, partout dans le monde. C’est le meilleur moyen pour les jeunes d’aujourd’hui de pouvoir visiter d’autres pays, de perfectionner leurs connaissances d’une langue étrangère, tout en se familiarisant avec les coutumes locales dans une famille d’accueil. Le tout à moindre coût puisqu’ils seront à la fois logés, nourris et auront de l’argent de poche en échange de s’occuper des enfants de leur famille d’accueil.

Forte propension des jeunes pour les séjours au pair

Selon une source leader mondiale des agences de placement au pair, l’année 2013 a enregistré une croissance considérable des inscriptions des jeunes gens souhaitant partir pour des séjours au pair. Soit durant les 6 premiers mois de ladite année, un accroissement de presque 2 fois plus élevé que l’année 2012 a été constaté. Cela équivaudrait à une augmentation de 56% des inscriptions pour des séjours au pair, soit près de 160 000 jeunes personnes. Ces statistiques optimistes seraient le fruit de l’importance que représente une expérience d’intégration linguistique européenne dans le CV du futur demandeur d’emploi.

Les demandes des familles d’accueil également à la hausse

Au cours du premier semestre de l’année 2013, près de 31% de plus que pour l’année 2012 de demandes de jeunes personnes au pair également ont été traitées. Soit pas moins de 41 000 familles ont formulé une sollicitation pour accueillir des jeunes au pair. L’attrait d’une personne de confiance qui habite sous leur toit et qui s’occupe à plein temps de leurs enfants séduisent de plus en plus de parents.

La question juridique des séjours au pair

Comme la formule du séjour au pair suscite de plus en plus l’engouement des jeunes, un accord Européen a été installé en date du 24 novembre 1969 dans le but d’offrir une protection particulière pour ces jeunes personnes dans leur famille d’accueil étrangère. Cet accord regroupe 9 des pays les plus visités. Les questions relatives aux conditions de vie ainsi qu’au statut de la personne au pair dans la famille d’accueil y seront principalement définies.

Les séjours au pair en France et en Europe

En France, un minimum d’argent de poche de 275 euros sera donné à la personne au pair, qui devra être âgée de 18 à 30 ans. Au moins 1 jour de repos par semaine avec 1 dimanche chaque mois, le jeune au pair sera libéré de ses fonctions. La durée du séjour sera au minimum de 6 mois et ne dépassera pas 1 an. Ces points entre autres respectent évidemment les 22 articles compris dans l’accord Européen pour préserver les jeunes au pair d’éventuels abus au sein des familles d’accueil.

Les séjours au pair aux Etats-Unis

Les conditions relatives aux séjours au pair aux Etats-Unis sont définies par des organismes spécialisés. Toutefois, la personne au pair devra être âgée de 18 à 26 ans pour pouvoir séjourner dans les familles américaines. Un contrat minimum de 12 mois pouvant être renouvelé est appliqué dans cet état. Un maximum de 45 heures de travail et au moins 1 jour ½ de repos sont de rigueur, ainsi qu’une rémunération de 195 dollars.

Pour en savoir plus, pour ceux et celles qui veulent devenir des « au pair ».

Comments closed.