Etre en bonne santé est un impératif afin de pouvoir accomplir les occupations quotidiennes. En France, les infrastructures ainsi que le système de soin sont performants. Cependant, l’accès aux soins (surtout les soins spécifiques) est souvent bloqué par leur coût. Par ailleurs, malgré la présence de l’Assurance maladie et des divers régimes de base affiliés à la Sécurité sociale, les restes à charge des adhérents augmentent de plus en plus. En effet, le déficit de l’Assurance maladie se creuse de plus en plus chaque année.

Augmentation des frais de santé : pourquoi ?

Les prouesses médicales réalisées par les chercheurs ont fait que les maladies sont mieux prises en charge. Par ailleurs, la population a accès à de plus en plus d’actes de prévention. Du coup la demande en soins médicaux devient plus importante depuis quelques années. Toutefois, les frais déboursés pour les divers soins médicaux sont variés et accusent une augmentation progressive. Du fait des frais déboursés pour l’acquisition des divers appareils ainsi que des divers frais imputés aux médecins, il s’avère cependant que les frais de santé sont en augmentation.  Ainsi de 2005 à 2010, la dépense en soins hospitaliers est passée de 68.487.000 d’euros à 81.204.000 d’euros, une hausse qui s’explique par la mise en place d’équipements plus complets dans les centres hospitaliers. Par ailleurs, pour mieux prendre en charge les diverses épidémies annuelles (grippe, bronchiolite, …), certains actes de prévention deviennent automatiques. Outre cela, beaucoup de Français continuent également de privilégier les princeps qui coûtent cependant plus chers que les médicaments génériques. Aussi, les frais de santé sont plus importants chez ces usagers. Au niveau de l’honoraire du médecin, on constate aussi un grand panel de tarifs du fait de la présence des divers secteurs.

Augmentation des frais de santé : comment y faire face ?

Grâce à de nombreuses découvertes dans le monde de la médecine, les soins médicaux sont de plus en plus performants. Les patients ont dès lors accès à un plus grand éventail de soins santé. Cependant, leur coût n’est pas toujours abordable, surtout ces dernières années. Pour accéder aux divers soins, la meilleure alternative est de souscrire une complémentaire santé. Cette dernière permet d’optimiser la couverture maladie de chaque assuré.

L’idée n’est donc pas de se priver des soins mais plutôt de renforcer sa couverture maladie. Concrètement, cela consiste à compléter le remboursement santé de l’Assurance maladie par une complémentaire santé. Comme son nom l’indique, cette assurance santé supplémentaire vise à combler les lacunes laissées par l’Assurance maladie. Elle est proposée par trois entités que sont les sociétés d’assurance, les institutions de prévoyance et les mutuelles santé. Pour avoir droit à ce renfort de l’Assurance maladie, chaque usager doit débourser des cotisations tous les mois, tous les six mois ou encore tous les ans. En principe, la complémentaire santé n’est pas obligatoire. Cela dit, certaines entreprises obligent leurs employés à en souscrire une dans le cadre d’une couverture maladie collective.

Un commentaire

  1. Tigrou dit :

    Merci pour l’info, mais je reste un peu sur ma faim, quelqu’un aurait un site à me conseiller? C’est à dire, je cherche des mutuelles santé qui accepte la cotisation tous les six mois. Je n’ai pas le moyen nécessaire pour effectuer ça tous les mois. Merci beaucoup