08. avril 2015 · Commentaires fermés sur Contrôler ses assureurs pour ne pas perdre d’argent · Categories: Assurance

Tous les jours, les médias nous apprennent que les lois qui gouvernent notre République ont pour but de renforcer le contrôle. La dernière en date étant liée aux contenus des sites internet. Mais qu’en est-il du contrôle des entreprises ou des structures par les citoyens ? Car, si votre assureur n’hésitera pas à tout vérifier lorsque vous ferez une déclaration de sinistre, quels sont nos moyens pour contrôler à notre tour, notre assureur ?

Ce que l’on peut vérifier

Le premier d’entre eux, et avant de souscrire de préférence, c’est d’aller faire un tour sur les forums. Que pensent les autres de l’assureur que vous souhaitiez choisir ? Est-il réactif, logique ? Remplit-il bien sa mission ou ne se soucie-t-il que de la prime que vous versez ? Les forums sont une mine d’information, avec leurs limites toutefois. Les avis négatifs sont souvent motivés par une grande frustration et un sentiment d’injustice, mais ne renseignent en rien sur la validité de la démarche de l’assureur, comme du souscripteur.

Autre élément important, il faut bien comprendre le rôle de l’interlocuteur que l’on a en face de nous. Par exemple, ici, le site de l’AGEA (un agent général d’assurance à Tours dans le 37) nous explique de façon assez détaillée ce rôle, qui nous permet ainsi de mieux comprendre la situation de notre interlocuteur.

Un autre point facile à vérifier, c’est l’état de santé financière de votre assureur. Et pour cela, rien de mieux que de consulter les fiches de societe.com. Ici, vous aurez accès à toutes les données chiffrées de l’entreprise ; capital, encours de contrats ; taux de sinistralité ; composition de l’actionnariat… Ces indications peuvent également permettre d’éviter le mauvais choix.

assurance

Et le syndicat ?

Mais le moyen le plus sûr de trouver les bonnes réponses à vos questions reste la consultation d’un syndicat d’agent d’assurance. Car tous sont forcément enregistrés auprès d’un syndicat. Si ce n’est pas le cas, posez-vous des questions. Vous pourrez ainsi évaluer tout le sérieux de votre agent ou de votre courtier. Si les autres méthodes vous permettent à la fois de vous renseigner sur les compagnies et les agents, ici, l’accent est surtout mis sur les agents.

Pour finir, et sachant que tout le monde doit être assuré (maison, voiture, responsabilité civile…), vous pouvez également demander leurs avis à vos amis, à votre famille ou à votre entourage. Le retour que vous en aurez vous facilitera la tâche quant à votre choix. Vous pourrez ainsi mieux mesurer le taux de satisfaction de la clientèle d’un agent à l’échelle locale.