29. août 2014 · Commentaires fermés sur Donation et succession: apprendre à bien transmettre son patrimoine · Categories: Patrimoine

Vous pensez à préparer et anticiper votre succession afin que votre famille bénéficie de certains avantages fiscaux et de savoir qui va hériter de quoi ? Trop de familles se déchirent lors d’un héritage, d’où l’importance de parler à ses proches de son patrimoine.

famille

More »

18. février 2014 · Commentaires fermés sur Comment connaître la valeur d’une voiture de collection ? · Categories: Patrimoine

D’un point de vue légal, toute voiture âgée de plus de 30 ans est considérée comme véhicule de collection. Cette classification est-elle suffisante pour permettre au propriétaire d’une 2CV des années 60 de devenir riche après sa vente ? Rien de moins sûr. Quel que soit le modèle, le caractère ancien est très loin de suffire pour espérer vivre de ses rentes.

crédits : ACE TEAM/THOMAS ANTOINE

crédits : ACE TEAM/THOMAS ANTOINE

En dehors de rares exceptions recherchées même en mauvais état, une voiture de collection doit être digne de ce nom, soit autre chose qu’un tas de ferraille rouillé difficilement identifiable. Depuis 2009, les véhicules de collection doivent passer un contrôle technique, ce qui élimine les épaves.

La 2CV découverte dans une vieille grange étant dans un état acceptable, reste à savoir combien elle vaut. Comme pour les modèles récents cotés par L’argus, le prix varie en fonction de nombreux critères. Le premier est la rareté du modèle précis, une même 2CV se déclinant sous plusieurs variantes. C’est ainsi qu’une 2CV AZL capote longue (Toit + malle) se négocie aux alentours de 9000 € alors que sa petite sœur équipée du nouveau capot et sortie seulement 1 an plus tard n’en vaut plus que 6500. Il en est de même pour la DS 19 qui est évaluée à 35 000 € en version Prestige avec séparation, mais qui perd la moitié de sa valeur pour le modèle ordinaire sorti la même année.
Dans les deux cas, on est assez éloigné du prix d’une Porsche Carrera datant de 1954 avec une valeur estimée à 560 000 € ou plus raisonnablement de la Jaguar type E de 1971 cotée 46 000 €. Notoriété de la marque, prestige du modèle et loi de l’offre et de la demande s’ajoutent à la rareté de la voiture.

Comme pour un véhicule d’occasion, l’état général d’une voiture de collection influe sur son prix. Pour les collectionneurs, le moindre détail a son importance et ils savent généralement différencier une voiture dans son état original de celle restaurée.

Certains détails appliqués à une série limitée donnent une valeur supérieure à une voiture de collection. Il est par conséquent important pour le vendeur et l’acheteur de les connaître avant la négociation du prix. Pour les voitures de collection les plus communes, Internet se révèle suffisant pour cerner la valeur du véhicule. Concernant les pièces rares ou estimées comme telles, faire appel à un véritable expert est une sage décision.

Dans le monde des voitures de collection, les surprises agréables sont bien plus rares que les déceptions. Un modèle que l’on croyait rare peut se révéler être des plus communs ou peut demander des frais de restauration dépassant de loin la valeur de collection du véhicule. Ne pas trop rêver à la fortune réalisée par la vente de celle que l’on croyait unique, ce qui évite un réveil douloureux une fois devant la réalité.