29. octobre 2017 · Commentaires fermés sur Comment financer vos obsèques ? · Categories: Budget

Les faits parlent d’eux-mêmes : si l’UFC surveille de près le prix demandé par les services de pompes funèbres, c’est parce que les tarifs qu’ils proposent atteignent parfois des sommets inimaginables. Aujourd’hui, le tarif hors caveau et concession est estimé en moyenne à 3350 euros, un prix qui va en s’augmentant de 8 % tous les 3 ans.

Souscrire une assurance décès pour financer vos obsèques

Compte tenu du coût des obsèques revu sans cesse à la hausse, l’idéal serait de contracter une assurance décès ou des contrats d’obsèques. Si tel est le cas, il appartiendra à la maison d’assurance de prendre en charge totalement ou partiellement les frais occasionnés en fonction du type de contrat souscrit.

Si vous optez pour un contrat d’obsèques, sachez qu’il ne s’adresse qu’aux personnes ayant moins de 75 ans. Si les modalités de cotisation sont très souples, il faudra tenir compte du fait que le contrat n’agira que si le décès survient à partir de la 3e année de souscription. Néanmoins, vous aurez le contrôle absolu sur vos cérémonies funéraires, de votre mise en bière jusqu’au monument funéraire.

Si le concept de préfinancement des funérailles semblait morbide au début de son lancement, il a convaincu les Français qui sont aujourd’hui à plus de 5 millions à avoir souscrit un contrat d’obsèques. Il faut croire que l’on ne souhaite plus ajouter une charge supplémentaire aux proches qui n’auront plus qu’à faire leur deuil sans se soucier des dépenses.

Les apports de la retraite et de la mutuelle

Que vous ayez travaillé dans le service public ou privé, vous pouvez puiser dans votre pension de retraite pour financer vos obsèques. De même, ceux qui ont contracté une mutuelle complète sont en droit d’exiger le versement d’un capital à leurs proches. Cette somme peut être utilisée pour financer totalement ou partiellement les services funéraires.

Certes, pour débloquer ce capital, il faudra publier l’avis de décès, en faire part à l’employeur et à la mutuelle et fournir quelques pièces justificatives. Cela peut prendre un certain temps, par conséquent, il faudra que les proches payent à l’avance les frais et se fassent rembourser à la réception de la somme due.

Des conseils pour réduire les dépenses

Dorénavant, le concept de low cost s’invite jusque dans les services de pompes funèbres. Dans le cas où vous ne souhaitez pas y faire passer l’économie de toute une vie, deux choix s’offrent à vous. Soit vous optez pour un service funéraire proposant des prix relativement bas comme France Tombale, soit vous adhérez au low cost et organisez vos funérailles pour moins de 1400 euros.

Si vous êtes une âme préventive ou que vous devez tout simplement organiser les obsèques d’un proche, trouvez des conseils sur le site de 20 minutes. Vous y aurez une idée précise des dépenses à prévoir et des pièges à éviter tout au long des procédures administratives et techniques. Le site vous propose également des conseils pour financer vos obsèques préalablement, surtout si vous ne tenez pas à ajouter un fardeau supplémentaire à vos proches au moment de votre décès.

11. octobre 2017 · Commentaires fermés sur Découvrez Neuroprofiler, serious game pour les conseillers financiers · Categories: Banque

Neuroproflier est un jeu comportemental (serious game) qui permet aux conseillers financiers d’évaluer le profil de leurs clients qui sont des investisseurs. Neuroprofiler a été crée assez récemment (en 2016) par Tiphaine Saltini et Julien Rivelle qui ont eu le génie de rénover la méthode d’évaluation comportementale dans le monde de la finance mais aussi des entreprises.

1- Origine du Neuroprofiler

Depuis les nombreuses crises (financières, économiques) qui ont eu lieu ces dernières années, il est à présent exigé pour les conseillers financiers de faire des évaluations de profil de risque de leurs clients. Auparavant, les tests d’évaluation consistaient seulement à un remplissage de questionnaire sur papier dont l’efficacité reste encore à prouver, vu que ces paperasses, dans la plupart des cas, n’avaient pas de base scientifique dans leurs élaborations. Afin de répondre aux exigences de la MiFID II (Markets in Financial Instruments Directives) qui veut un questionnaire dont les résultats garantiront une meilleure protection des investisseurs, Neuroprofiler a été inventé.

Basé sur les dernières recherches en finance comportementale, Neuroprofiler transforme toutes ces contraintes réglementaires en un atout pour le conseiller financier. C’est un jeu qui ne dure pas longtemps et qui permet au conseiller financier d’évaluer avec beaucoup de précision le profil investisseur de son client.

Adoptant un algorithme mélangeant de nombreux profils client différents avec un ensemble d’informations sur la psychologie et les préférences d’investissement du client, Neuroprofiler dépasse même les exigences de l’Union Européenne de contraindre les conseillers à une simple évaluation du profil de risque de leurs clients car il s’appuie en effet sur des théories de la finance comportementale permettant d’optimiser les activités dans le domaine de la finance.

2- Un précieux outil

Neuroprofiler se charge de l’ensemble du processus d’évaluation du profil de risque du client. Le traitement des données est instantané et le profil du client est automatiquement sauvegardé sur la plateforme du conseiller. Ce dernier peut facilement mettre à jour le profil de son client et contrôler son évolution au fil du temps.

Le conseiller a également accès à des outils lui donnant la possibilité de comprendre les données scientifiques d’où provient le profil de risque de son client. Le conseiller possède donc tous les éléments pour appréhender avec efficacité le comportement de son client, et donc pour lui suggérer les services et les produits les plus adéquats. Neuroprofiler innove ainsi le profilage de risque, en offrant aux gestionnaires une solution à leurs problèmes de conformité et un instrument de personnalisation des services.

3- Vers une généralisation du Neuroprofiler

Malgré sa récente création, Neuroproflier est déjà opérationnel et disponible sur le marché. Les principaux clients sont les Conseillers financiers indépendants, les Institutions financières, les Robo-advisors et e-Banking. Actuellement, la majorité des utilisateurs sont des personnes ou des entreprises de l’Union Européenne.

Cependant, avec la globalisation des contraintes sur l’évaluation de profil investisseurs qui touche de nos jours 80% des pays industrialisés, les dirigeants projettent de développer Neuroprofiler à l’international, et de le faire connaître à tous les conseillers financiers (indépendants ou salariés) pour la digitalisation et la transformation du monde financier. Et ainsi améliorer la régulation des marchés financiers.

05. octobre 2017 · Commentaires fermés sur Le secteur du nettoyage professionnel se porte bien · Categories: Marchés & secteurs

Le nettoyage professionnel consiste en l’externalisation ou la sous-traitance des travaux de nettoyages au sein des locaux professionnels tels que les bureaux, les locaux industriels, etc. La nécessité d’engager des nettoyeurs professionnels s’explique par le fait qu’ils possèdent plus de maîtrise et que la société cliente n’a plus besoin de recruter elle-même son personnel de nettoyage.

Les types d’activités de nettoyage professionnel

Les activités d’une entreprise de nettoyage sont groupées en deux catégories.

  • Le nettoyage classique

Il consiste au nettoyage au sein des bureaux, centres commerciaux, industries, magasins, d’immeubles d’habitation, etc. c’est la forme la plus courante du nettoyage professionnel.

  • Le nettoyage spécialisé

Il s’agit d’un nettoyage plus poussé aux seins de laboratoires, hôpitaux, gares, autobus, aéroports, etc.

Un secteur en plein expansion

Le nettoyage professionnel connait un véritable essor. Le nombre d’entreprises de nettoyage est en constante augmentation au cours des années. La majorité est constituée de petites entreprises. Mais la véritable croissance se fait ressentir au niveau du chiffre d’affaires. Entre une douzaine d’années, le chiffre d’affaires des entreprises de nettoyage a augmenté de plus de 100%. Les entreprises de plus de 500 personnes représentent 1% du secteur en nombre mais concentrent près de la moitié du chiffre d’affaire.

L’augmentation du nombre d’entreprises conduit à une certaine concurrence au niveau du secteur du nettoyage professionnel. Chaque société se doit de proposer les meilleurs services possibles. De plus, l’instauration des normes d’hygiène de plus en plus strictes obligent les employés des entreprises de nettoyage à posséder un certificat approprié.

Un secteur d’avenir

Le marché du nettoyage professionnel est encore loin d’être saturé. Beaucoup d’entreprises ne sont pas encore rattachés à un service de nettoyage. Généralement, ce sont ceux qui sont concernés par le nettoyage spécialisé qui hésitent encore à externaliser leur nettoyage. Pourtant, ceux-ci représentent les clients les plus sérieux dans ce secteur, ce qui représente une véritable perspective d’avenir pour les entreprises de nettoyage.

Un secteur d’activité responsable

Le nettoyage est une activité qui consomme beaucoup d’eau. Cela suscite un réel problème du point de vue écologique. L’impact sur l’environnement de l’utilisation d’une importante quantité d’eau par le nettoyage professionnel est souvent un sujet à controverse. Mais en 2017, les évolutions technologiques permettent une consommation en eau plus faible et une meilleure gestion des eaux usées. Cela se fait par le biais de l’informatisation du processus de nettoyage ainsi que l’intervention de la robotique en remplacement du matériel traditionnel.