18. février 2014 · Commentaires fermés sur Comment connaître la valeur d’une voiture de collection ? · Categories: Patrimoine

D’un point de vue légal, toute voiture âgée de plus de 30 ans est considérée comme véhicule de collection. Cette classification est-elle suffisante pour permettre au propriétaire d’une 2CV des années 60 de devenir riche après sa vente ? Rien de moins sûr. Quel que soit le modèle, le caractère ancien est très loin de suffire pour espérer vivre de ses rentes.

crédits : ACE TEAM/THOMAS ANTOINE

crédits : ACE TEAM/THOMAS ANTOINE

En dehors de rares exceptions recherchées même en mauvais état, une voiture de collection doit être digne de ce nom, soit autre chose qu’un tas de ferraille rouillé difficilement identifiable. Depuis 2009, les véhicules de collection doivent passer un contrôle technique, ce qui élimine les épaves.

La 2CV découverte dans une vieille grange étant dans un état acceptable, reste à savoir combien elle vaut. Comme pour les modèles récents cotés par L’argus, le prix varie en fonction de nombreux critères. Le premier est la rareté du modèle précis, une même 2CV se déclinant sous plusieurs variantes. C’est ainsi qu’une 2CV AZL capote longue (Toit + malle) se négocie aux alentours de 9000 € alors que sa petite sœur équipée du nouveau capot et sortie seulement 1 an plus tard n’en vaut plus que 6500. Il en est de même pour la DS 19 qui est évaluée à 35 000 € en version Prestige avec séparation, mais qui perd la moitié de sa valeur pour le modèle ordinaire sorti la même année.
Dans les deux cas, on est assez éloigné du prix d’une Porsche Carrera datant de 1954 avec une valeur estimée à 560 000 € ou plus raisonnablement de la Jaguar type E de 1971 cotée 46 000 €. Notoriété de la marque, prestige du modèle et loi de l’offre et de la demande s’ajoutent à la rareté de la voiture.

Comme pour un véhicule d’occasion, l’état général d’une voiture de collection influe sur son prix. Pour les collectionneurs, le moindre détail a son importance et ils savent généralement différencier une voiture dans son état original de celle restaurée.

Certains détails appliqués à une série limitée donnent une valeur supérieure à une voiture de collection. Il est par conséquent important pour le vendeur et l’acheteur de les connaître avant la négociation du prix. Pour les voitures de collection les plus communes, Internet se révèle suffisant pour cerner la valeur du véhicule. Concernant les pièces rares ou estimées comme telles, faire appel à un véritable expert est une sage décision.

Dans le monde des voitures de collection, les surprises agréables sont bien plus rares que les déceptions. Un modèle que l’on croyait rare peut se révéler être des plus communs ou peut demander des frais de restauration dépassant de loin la valeur de collection du véhicule. Ne pas trop rêver à la fortune réalisée par la vente de celle que l’on croyait unique, ce qui évite un réveil douloureux une fois devant la réalité.

18. février 2014 · Commentaires fermés sur Comment réduire les charges de son entreprise ? · Categories: Défiscalisation

Choisir une destination dont les charges fiscales seront moins lourdes

Les grandes entreprises qui survivent dans leur pays d’origine ou même au-delà de leurs frontières, élaborent toujours au préalable des stratégies de gestion. Une structure ne peut réussir si ses dirigeants ne font pas preuve de professionnalisme et de leadership. La gestion des charges est au cœur de tout succès en entreprise. Il est donc important de savoir si vous avez de bons gestionnaires pour vous donner ce coup de pouce. Pour la création d’une société offshore par exemple, il faut tout d’abord effectuer une étude sur le terrain, c’est-à-dire aller relever les différentes démarches administratives concernant le pays d’accueil. Il faut évaluer la main-œuvre disponible et les éventuelles taxes fiscales. Vous devez tout d’abord savoir si vos intérêts économiques seront préservés. Il existe des spécialistes pour vous aider à opérer efficacement ce travail. Ils vont vous diriger dans le choix de la meilleure destination.

Faites-vous assister par des professionnels

C’est évident que si vous voulez élargir vos horizons, c’est que vous avez une notoriété reconnue. Mais cela peut également être un simple début d’entrepreneuriat. Pour les géants du marché, l’expatriation fiscale est importante lorsqu’ils ressentent une menace par rapport aux charges. L’accompagnement d’un spécialiste fait en sorte que l’entreprise évalue les différents points avantageux pour préserver son capital. Les dossiers à établir, la demande d’autorisation entre autres sont importants. Pour ne pas faire des erreurs ou prendre des risques qui peuvent retomber plus tard sur la société, n’hésitez pas à vous renseigner minutieusement. Une entité qui est composée d’actionnaires par exemple, doit faire une restructuration de son organigramme des dirigeants. Il s’agit de nommer un manager compétent et de coordonner toutes les autres branches afin de voir plus clairement l’ensemble des activités. Quelles que soient vos préoccupations, n’hésitez pas à vous rapprocher des spécialistes pour qu’ils vous donnent un plan adéquat.