23. avril 2012 · Commentaires fermés sur Focus sur la Bourse de Paris · Categories: Bourse, Formation

Les titres sont échangés ou encore négociés sur un marché financier : la bourse. Une multitude de produits financiers (actions, obligations, ou d’autres plus récents tels que les warrants et les options émis par des établissements financiers) émis par des entreprises ou des états sont ensuite échangés.

Le fonctionnement des marchés boursiers

Les marchés boursiers permettent surtout aux entreprises de résoudre leurs problèmes de financement en sollicitant le grand public. Dans ce cas, soit les investisseurs possèdent une partie du capital des sociétés et deviennent de fait des actionnaires. Soit ils achètent des obligations et deviennent des créanciers. En investissant leur épargne, les particuliers financent les entreprises sur la bourse.

Ces actions sont cotées au sein de deux marchés distincts : le marché primaire consacré aux actions cotées pour la première fois en bourse lors d’un appel public à l’épargne. Le marché secondaire sur lequel les titres antérieurement émis sont échangés.

Les indices boursiers mondiaux

Les informations relatives à la bourse, sont largement relatées dans les journaux, à la télévision, elles fournissent les variations du CAC40. L’indice phare de la bourse parisienne, au même titre que les indices de référence comme le Dow Jones (pour le marché américain) ou le DAX (pour la bourse en allemande), donne le rythme de l’évolution de la place boursière parisienne. Créé avec 1 000 points de base le 31 décembre 1987, le CAC 40 réunit les 40 actions les plus performantes côté à la bourse de France.

La bourse française répartit ses actions dans trois compartiments boursiers : les capitalisations boursières supérieures à 1 milliard d’euros sont regroupées dans le Compartiment A, alors que le Compartiment B rassemble les valeurs qui ont une capitalisation boursière comprise entre 150 millions et 1 milliard d’euros, les Compartiment C lui, concerne les titres avec une capitalisation boursière inférieure à 150 millions d’euros. Beaucoup d’autres classements des valeurs, qui permettent aux épargnants de suivre les variations des actions du CAC40, les variations des actions éligibles au PEA, les variations des actions éligibles au SRD…, sont suggérées par les sites boursiers.

Quelques sources :