27. février 2012 · Commentaires fermés sur Des nouvelles de Courbefy village à vendre · Categories: Immobilier · Tags: , ,

Le petit Village de Courbefy qui avait mise en vente il y a peu et n’avait pas trouvé d’acquéreurs avait ému l’ensemble de la France par ses difficultés bien symptomatiques de l’exode rural de ce pays. Aujourd’hui la situation semble s’être redressée car il est littéralement pris d’assaut par des visiteurs venus de toutes parts pour découvrir ce joyau méprisé du patrimoine français rural.

Ce village à l’étrange destinée, sur la commune de Bussière-Galant, en Haute-Vienne avait étéé mis en vente dans sa totalité à un prix de départ de 300 000 euros, « au prix d’un studio parisien ». Ancien lieu de vie, la population s’était peu à peu tarie et le village avait fini par devenir un village de vacances hébergeant colonies et centres de loisirs.

Récemment, le Tribunal de Limoges ayant décidé de mettre en vente le village comprenant 19 habitations en tout aux enchères pour tenter de solder la dette de l’ancien propriétaire ayant fait faillite. La première tentative avait été un échec cuisant.

Mais depuis, quelques reportages télé et articles de presse aidant, ce sont maintenant des centaines d’acquéreurs potentiels et de visiteurs curieux qui se bousculent aujourd’hui à la commune. Le maire se dit harcelé de coups de téléphones de parisiens, d’étrangers, de touristes…
Nul doute que ce village typique va maintenant trouver acquéreur et ne tombera pas dans la houlette du Crédit Agricole. Les enchères pourraient même décoller car sa médiatisation soudaine a ravivé l’intérêt des investisseurs pour ce hameau qui – in fine – n’est vendu qu’une bouchée de pain.

02. février 2012 · Commentaires fermés sur Entrée en Bourse de Facebook · Categories: Bourse · Tags:

Facebook prépare son entrée en Bourse et le charismatique fondateur Mark Zuckerberg est sur le pont pour séduire les investisseurs. Il espère lever 10 Milliards de dollars.

La valorisation de Facebook est ainsi portée à 100 Milliards de Dollars, c’est du moins l’objectif espéré par Facebook. Délirante ou pas, c’est la plus importante introduction en bourse de la net économie de tous les temps.

En janvier dernier, lors de la dernière levée de fonds réalisée auprès de Goldman Sachs et du fonds russe DST, le site communautaire avait été valorisé à hauteur de 50 milliards. C’est donc bien sur un cours qui est le double de sa valorisation actuelle que Facebook compte lancer son IPO.

Facebook est un des sites web les plus visités de la planète, compte aujourd’hui plus de 800 millions de membres et l’entreprise est particulièrement rentable. Sa croissance depuis son lancement a été impressionnante, elle générerait aujourd’hui plus de 4 milliards dollars pour un bénéfice net autour d’1 milliard de dollars. C’est une rentabilité exceptionnelle qui ne devrait intéresser plus d’un investisseur, même si le jeune PDGn qui détient actuellement plus de 28% du capital de Facebook, déclare ne pas avoir l’intention de distribuer des dividendes à court terme.